Notre Proposition pour que la finance n’abonde plus les bombes climatiques

TotalEnergies fête ses 100 ans au Château de Versailles. Ce “fleuron” français c’est 98% de production fossile et 33 bombes climatiques. Mais son action a bondi de 20% cette année ! Cela signifie que la valeur des actifs est complètement décorrélée des risques réels comme ceux du changement climatique, auxquels cette entreprise contribue très fortement.

Grâce à Cyrielle Chatelain, notre présidente de groupe, nous proposons la prise en compte des risques climatiques dans la valeur des produits financiers à l’occasion de notre journée d’initiative parlementaire. Un texte que je soutiens à ses côtés.

D'autres articles

Elections européennes : après le vote, la préparation de l’union

Volodimir Zelenski : Slava Ukraini !

Les Echos – “BCE : pour une politique monétaire verte”

S'inscrire à notre newsletter

Ne manquez pas nos dernières actualités