1 milliard d’euros en moins pour la rénovation des logements

Le Gouvernement a annulé par décret 1 milliard de crédits pour MaPrimeRénov’, l’opérateur qui pilote la rénovation énergétique des bâtiments. En refondant la même année les compétences de cet opérateur, il favorise dans l’attribution des aides des rénovations monogestes (par exemple : seulement changer les fenêtres, ou seulement installer une pompe à chaleur) alors qu’on sait que ce sont des rénovations globales qui sont le plus efficaces pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, la consommation d’énergie, et donc la facture des ménages !

Ce renoncement est inexplicable alors que nous avons aujourd’hui besoin de simplification, d’accompagnement, d’un reste à charge nul… tous ces objectifs ne font pas partie de la feuille de route du Gouvernement. Voici la question que j’ai pu poser à l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) :

D'autres articles

Elections européennes : après le vote, la préparation de l’union

Volodimir Zelenski : Slava Ukraini !

Les Echos – “BCE : pour une politique monétaire verte”

S'inscrire à notre newsletter

Ne manquez pas nos dernières actualités